Accueil - Les grands sites naturels (81)

Les grands sites naturels (81)

Le Tarn est un département riche de 1000 merveilles : il abrite sur son territoire 5 plus beaux villages de France, 5 jardins remarquables, 3 grands sites d’Occitanie et a 5 sites et objets classés au Patrimoine mondial de l’humanité de l’UNESCO.

Les grands sites d’Occitanie sont une collection régionale unique qui regroupe des sites naturels, historiques, culturels pour illustrer toute la diversité et l’authenticité du territoire. A ce jour 40 grands sites offrent une expérience touristique diversifiée tout en protégeant l’environnement et la qualité de vie des habitants.

3 Grands sites d’Occitanie sont recensés dans le Tarn : Albi vallée du Tarn, Cordes sur ciel et cités médiévales, les sources du canal du Midi.

Sur le territoire Tarnais se trouve également un parc naturel régional : le parc naturel régional du Haut Languedoc.

Au-delà de ces sites emblématiques, je vais également vous présenter d’autres lieux tout aussi sublimes parfois déjà bien connus, parfois un peu moins. Vous trouverez ici un court résumé des sites en question et je rédigerai au fil de l’eau des articles plus complets avec des conseils de visites, des balades, idées d’activités et détails culturels.

Le parc naturel régional du Haut Languedoc

A la limite du Massif central, à cheval entre l’Aude, l’Aveyron, l’Hérault et le Tarn, le Parc Naturel régional du Haut Languedoc domine la Méditerranée. Il puise sa force dans la diversité de ses paysages, de son climat, et de ses reliefs : plaines, vallons, montagnes (Caroux, Espinouse), rivières, forêts (Montagne noire) … Ce territoire est idéal pour la faune et la flore mais aussi pour réaliser tout un panel d’activités de pleine nature.

Ici on parle l’Occitan et on en est fiers. On déguste les produits locaux avec beaucoup de plaisir. Châtaignes, miels, fromages, charcuteries, viande de bœuf, de veau, de mouton et d’agneau, truite et saumon élevés en piscicultures, plantes aromatiques et médicinales… Il y a tant de saveurs à découvrir!

Pour arpenter le parc d’ouest en est, pourquoi ne pas tester une randonnée à pieds ou à vélo sur un ancien tracé de voie ferré : la voie verte Passa Paîs. Sur un itinéraire sécurisé de près de 80 Km, vous pourrez vous dépenser tout en profitant d’une multitude de paysages.

La vallée du Tarn

Ambialet © AC
Ambialet © AC

La rivière Tarn prend sa source en Lozère sur le Mont Lozère et se jette dans la Garonne près de Castelsarrasin dans le Tarn-et-Garonne. La Vallée du Tarn est le prolongement des Gorges du Tarn à cheval sur l’Aveyron et la Lozère. De Millau à Albi, la rivière se fait plus calme, elle appelle à la déconnexion, au bien-être et à la découverte de la nature.

Côté Tarn, deux sites incontournables sont à découvrir au fil de l’eau : la magnifique cité épiscopale d’Albi, et Ambialet, l’isthme le plus étroit d’Europe.

Côté Aveyron, deux sites emblématiques à voir : en premier la Ville d’Art et d’Histoire Millau et son célèbre Viaduc. En second, Peyre, « Plus Beaux Villages de France », bâti sur le flanc d’un roc colossal qui domine la rive droite du Tarn.

A 30 minutes d’Ambialet, toujours dans l’Aveyron, découvrez Brousse le château, l’autre « Plus Beaux Villages de France » de la vallée. Vous succomberez au charme de ce village médiéval avec son magnifique château qui surplombe la rivière.

La passerelle de Mazamet

Passerelle Mazamet © Tourisme Castres Mazamet
Passerelle Mazamet © Tourisme Castres Mazamet
Unique en Occitanie, la passerelle de Mazamet propose un chemin aérien de 140 mètres de long à 70m au dessus du sol ! La passerelle traverse les gorges de l’Arnette et offre un point de vue exceptionnel. Des hauteurs de Mazamet au petit village médiéval d’Hautpoul (ou vice-versa), la balade promet d’être vertigineuse.
  • Accès par les jardins Cormouls Houlès (1,5 Km, 30 min à pieds)
  • Accès par le chemin de la Jamariè (670m, 15 min)

La passerelle est gratuite et ouverte 7j/7, 24h/24.

Les vignobles et bastides autour de Gaillac

Vignoble - © Seb- Pexels

Le vignoble de Gaillac est l’un des plus anciens vignobles de France ! Fruit du savoir-faire des moines Bénédictins au Xe siècle, les vins de Gaillac se sont développés au fil des siècles pour connaître aujourd’hui une renommée mondiale.  Ils se déclinent en 8 versions : rouge, blanc, rosé, doux, perlé, effervescent, primeur et vendanges tardives…

Situé dans une boucle du Tarn, Gaillac avait une position idéale pour le commerce et le transport de vin en gabarre. Ce territoire est une terre de vignes mais aussi une terre riche en découverte : de bastides en villages, vous pourrez rencontrer quelques-unes des 400 propriétés viticoles et caves de la région. Les bastides anciennes se laissent entrevoir au détour des routes de campagne.

De Gaillac à Lisle-sur-Tarn, de Puycelsi à Castelnau-de-Montmiral … Un environnement parfait pour une escapade!

Monts de Lacaune et rochers du Sidobre

Sidobre © Manon Segur - Pexels

Nous voici dans la partie la plus sauvage du Tarn au cœur du Parc naturel régional du Haut-Languedoc. Tandis que les Monts de Lacaune nous offrent des panoramas à couper le souffle, les rochers de granit du Sidobre nous surprennent. C’est le plus grand plateau granitique d’Europe qui s’étend sur une centaine de km² entre Brassac et Castres, un paradis pour les géographes. De gigantesques rochers, pesant parfois près de 900 tonnes, défient ici les lois de la gravité. Certains ont un petit nom : Peyro Clabado, Roc de l’Oie, Saut de la Truite … Saurez-vous les reconnaitre ?

Les Monts de Lacaune en appellent à notre envie de grand air. A 1200 mètres d’altitude se cache ici une paisible nature et bien des merveilles. Les lacs de Laouzas et des Saint-Peyres aident à se rafraîchir et explorer les lieux différemment : en canoé, en randonnant, en pêchant … Les forêts et les rivières nous immergent dans un monde enchanté loin de la ville. Côté saveur, il faut absolument tester les charcuteries de Lacaune.

La Montagne noire

A 1h d’Albi, dans les contreforts du Massif Central, nous voici sur la Montagne Noire. Malgré son nom impressionnant, elle est verte et sauvage. Elle sépare les départements du Tarn, de l’Aude, de l’Hérault et de la Haute-Garonne. Son point culminant est le pic de Nore dont la hauteur est de 1211 mètres d’altitude.

Ses forêts de sapins, de chênes et d’hêtres, ses gorges encaissées, ses vallées, ses ruisseaux au fort tempérament, ces roches anciennes … font de ce massif un paradis pour les amateurs de nature.

Revenir en haut de page